Pour trouver donc une assurance dommage ouvrage le mieux adapter il est conseiller de bien connaître les besoins des professionnel du bâtiment et le maitre d'ouvre; C'est en fonction de ce dernier que le futur contrat pourra comparer les offres sur le marché, soit par l'intermédiaire d’un courtier, soit par un comparateur sur le net. De nos jours l'outil de comparaison sur internet est le plus utilisé plus facile, économique et sans engagement


Comment avoir une attestation nominative immédiate pour votre chantier
Les solutions ? Choisir parmis les meilleures tarifs d'assurance

souscrire une assurance dommage ouvrage
Devis gratuit et sans engagement !
plusieurs devis décennale

Souscrire à une assurance dommages-ouvrage

Tout propriétaire souhaitant construire sa maison ou faire réaliser des travaux de rénovation ou d’agencement, devient maitre d’ouvrage. Avant l’ouverture du chantier, il doit obligatoirement souscrire à une assurance dommages-ouvrage. Elle prend en charge le préfinancement rapide des travaux normalement couverts par la garantie décennale du constructeur. La dommage-ouvrage prend effet après l’année de garantie et dure jusqu’à une période de 10 ans après la réception des travaux. Elle préfinance les désordres qui nuisent à l’intégrité structurelle de la maison. Par exemple, un plancher qui s’est affaissé, une fissure qui est apparue sur une façade, ou encore une toiture qui s’est effondrée .La dommages-ouvrage s’intéresse également aux désordres qui nuisent à l’habitabilité du bien. A titre d’exemple, lorsque le relevé d’étanchéité d’une toiture terrasse laisse place à des infiltrations d’eau à l’intérieur du logement.

Maitre d’ouvrage particulier

La non souscription de l’assurance dommages-ouvrage concernant un maitre d’ouvrage professionnel, peut entrainer des sanctions civiles et même pénales. Le maitre d’ouvrage particulier, s’il vent une maison de moins de 10 ans, sera quant à lui personnellement tenu responsable de toutes les conséquences résultant du défaut d’assurance. En cas de sinistre par exemple, le nouveau propriétaire pourrait lui demander de payer les frais liés à la réparation.

garantie dommages ouvrage

A quoi sert une assurance dommages-ouvrage ?

Pour sa protection, un propriétaire qui fait construire ou agrandir un bâtiment qui lui appartient, doit souscrire à une assurance dommages ouvrage avant même le début des travaux. Il s’agit d’une assurance obligatoire. En cas de sinistre affectant la construction, cette assurance permet de préfinancer le paiement rapide des réparations. En effet, l’assurance dommages ouvrage à 90 jours maxima à compter de la déclaration du sinistre pour proposer une offre d’indemnité au propriétaire. A la charge ensuite de l’assureur d’identifier le ou les professionnels responsables des désordres et d’exercer un recours afin de récupérer le montant de l’indemnité versée au propriétaire. La garantie dommages ouvrage est acquise pendant 10 ans à partir de la réception des travaux. Elle prend fin à l’expiration de la garantie décennale. Elle protège le propriétaire ayant faire les travaux, mais aussi les propriétaires suivants dans la limite de la durée de la garantie décennale.

Que faire pour bien choisir son assurance multirisque professionnelle ?

Vous êtes à la tête d’une entreprise, vous vous interrogez certainement pour savoir comment bien la protéger. L’assurance multirisque professionnelle permet de couvrir le chef d’entreprise tout d’abord pour sa responsabilité civile mais également pour les biens indispensables au bon fonctionnement de son activité, comme le matériel ou encore les locaux,… Quelque soit la taille de votre entreprise, il vous est fortement recommandé de souscrire à une assurance multirisques professionnelle. Cette dernière comprend

Premièrement

la garantie responsabilité civile professionnelle, elle couvre les dommages causés au Cette dernière comprend tiers, soit par vous-même soit par l’un de vos salariés soit encore par vos bâtiments ou équipements. Selon votre activité, d’autres responsabilités civiles professionnelles peuvent vous être conseillées, voire imposées. Comme la responsabilité civile décennale pour les professionnels du bâtiment ou les architectes par exemple, la responsabilité civile du mandataire social qui vous protège en tant que dirigeant ou encore, la responsabilité civile dite « atteinte à l’environnement ».

Deuxièmement

l’assurance multirisques professionnelle, comprend des garanties, dommages aux biens tel que : incendie, dégât des eaux, vol, vandalisme, bris de glaces, dommages électriques, bris de machines, mais également la garantie pertes d’exploitation. Cette dernière vous permet en cas de réduction ou interruption de l’activité suite à un sinistre, de couvrir vos charges fixes et votre bénéfice sur toute la durée du préjudice subit. Elle peu être proposée en option de votre contrat ou en inclusion.